Navigation Menu+

Qu’est-ce qu’une intervention non médicamenteuse ?

Définition d’une intervention non médicamenteuse

Une intervention non médicamenteuse est par définition et comme son appelation l’indique, une pratique en médecine ne nécessitant aucun médicament pour un traitement de certaines catégories de maladies qu’elles soient physiques ou mentales. En intervention non médicamenteuse, il n’y a donc pas lieu de recourir à la pharmacologie, c’est pourquoi des substituts peuvent intervenir efficacement et diminuent les risques d’effets secondaires qu’on note toutefois dans la prise de médicaments. Très souvent, une intervention non médicamenteuse est recommandée chez les patients qui présentent des allergies suite aux composants de certains médicaments, sinon une intervention non médicamenteuse comme elle est considérée comme étant une médecine douce peut aussi être faite pour les patients dont l’état n’est pas encore grave et le degré de maladie est encore faible.

Les catégories de cette méthode de soins

Une intervention non médicamenteuse peut se présenter sous plusieurs formes à savoir la psychothérapie, qui consiste à résoudre un problème de santé par un suivi comportemental et des méthodes d’éducation pour la santé. On peut aussi parler de méthodes de guérison par intervention physique en intervention non médicamenteuse, cela parle surtout de la pratique de sports physiques qui contribuent à rétablir la santé du patient. Cette méthode peut s’accompagner d’une intervention nutritionnelle se traduisant par la prise de compléments nutritionnels mais pas obligatoirement. Toutefois, l’intervention nutritionnelle est fortement recommandée pour tous patients. Et sinon aujourd’hui, avec l’évolution de la médecine et le développement de la e-santé, les objets connectés sont aussi une intervention non médicamenteuse où les patients peuvent suivre à tout moment leur état de santé, par conséquent cette méthode leur permet d’anticiper d’éventuels traitements pouvant être de l’exercice physique ou d’un équilibre alimentaire pour ne pas avoir recours à des interventions médicamenteuses.