Navigation Menu+

Don d’organes et greffe, 20 ans de progrès médicaux

Don d’organes et greffe, 20 ans de progrès médicaux

Les progrès médicaux n’ont pas cessé ces dernières décennies. En effet, on entend parler encore plus que jamais des dons d’organes ainsi que des greffes. Malheureusement, beaucoup de personnes tombent gravement malades que pour survivre, seule une greffe serait la solution.

Mais encore, il faudrait trouver un donneur compatible avec le patient. Ce n’est pas une tâche facile et pourtant, les progrès médicaux avancent à vive allure. Rien qu’en France, plus de 6000 greffes ont été pratiquées durant l’année écoulée. Il faut bien avouer que malgré la difficulté de l’intervention, cela ne fait aucunement obstacle aux progrès médicaux.

Progrès médicaux : les greffes de reins

Près de 30 000 patients environ ont attendu une greffe durant l’année passée. C’est vrai qu’il a été impossible de tous les soigner car la liste des patients ayant besoin d’un organe est très longue. Cependant, il y a tout de même eu plus de 6000 qui en ont reçu. Ce sont surtout les greffes de reins qui ont été majoritaires.

Les progrès médicaux ont permis qu’un grand nombre de patients puissent recevoir une greffe. Dans les années 80-90, on pratiquait déjà les greffes et effectuait des dons d’organes. Mais c’était encore sur une petite échelle. Maintenant, avec les progrès médicaux, les greffons peuvent durer plus de 10 ans et les patients peuvent mener un vie quasiment normale après l’intervention.

Faire un don d’organes

Il est normal que ce ne soit pas tous les patients qui aient pu recevoir une greffe. En effet, il faut déjà trouver un donneur en parfaite santé et qu’il soit compatible avec le receveur. Et ce n’est qu’après la mort qu’il est possible de faire un don d’organes. Le donneur aura dû signer de manière consentante. S’il s’agit d’un don d’organes entre vivants, alors ce ne sera qu’entre membre d’une famille. Les progrès médicaux permettent en effet aux receveurs de vivre plus longtemps mais aussi d’avoir une qualité de vie.